DistiSuisse sous une nouvelle présidence

Tous les deux ans, l'association DistiSuisse décerne des prix aux meilleurs spiritueux suisses. La prochaine cérémonie de remise des prix est sous une nouvelle présidence. Récemment, Max Kopp a été élu président de l'association DistiSuisse lors d’une élection organisée par voie électronique.

 

Max Kopp n'est pas un inconnu dans ce secteur. Il est actif depuis 30 ans dans le conseil cantonal en matière de production de baies et de transformation des fruits. À temps partiel, il participe à de nombreuses récompenses de produits dans son pays et à l'étranger. Max Kopp succède à Ives Branchi, qui a présidé la cérémonie de remise du prix l'année dernière.

  

Voire www.distiSuisse.ch



«Making of»  du spot des distillates Suisse

L'industrie suisse des distillateurs est synonyme de qualité, de précision et de tradition. Chaque jour, nos membres s'engagent pour la préservation d'un bien culturel suisse. Avec un film d'image, nous voulons montrer notre industrie au public. Le film a été produit par l'agence lucernoise «Gango luege». Le film a été tourné dans les locaux du producteur des fruits et distillateur Xaver Stalder à Weggis et dans les caves de la société «Kirschstrasse GmbH».  Les distilleries participantes ont contribué au succès du film et ont payé une partie des coûts. 

Vous pouvez le spot ici.



LA SUISSE DISTILLE - Veuillez vous inscrire

Une fois par an, les meilleures distilleries suisses ouvrent leurs portes et montrent au public leur savoir-faire. La journée nationale des distilleries LA SUISSE DISTILLE s'est imposée comme un événement à succès ces dernières années. Entre-temps, plus de 45 distilleries y participent. Le samedi 7 novembre 2020, il sera de nouveau temps et la Suisse distillera. Inscrivez-vous maintenant et participez. Faites partie d'une scène de distillerie suisse conspirée et contribuez à renforcer notre industrie.

 

 Informations complémentaires

 

 Cliquez ici pour vous inscrire

 

Vous trouverez ici le lien à notre site internet. 



Assemblée générale LES DISTILLATEURS SUISSES 2021

Comme l'assemblée générale de l'association LES DISTILLATEURS SUISSES de cette année a du être annulée, nous pouvons déjà annoncer la date de l'assemblée de 2021. Elle aura lieu le vendredi 26 mars 2021 au musée suisse des fruits et distilleries «Ô Verger». Nous nous réjouissons de votre participation. 

 

L'invitation aux membres sera envoyée à la fin de l'année 2020. 



Des désinfectants correctement emballés

Selon un tuyau d'un laboratoire cantonal, des désinfectants étaient parfois remplis dans des bouteilles de spiritueux. Nous tenons à souligner que les désinfectants ne doivent pas être remplis dans des récipients alimentaires.

 

Le gouvernement fédéral fait explicitement référence à cette réglementation dans les "Détails sur les désinfectants alcoolisés". Veuillez noter l'avis sous le lien suivant.

 

Nous vous renvoyons également à l'accord multilatéral M328 - concernant le transport de gels et solutions hydroalcooliques, signé le 6 mai 2020. Ces dispositions pourraient également intéresser le distillateurs.



LA SUISSE DISTILLE 2020 - veuillez vous inscrire


Les distillateurs Suisses avec un nouveau secrétariat

Changement de personnel au secrétariat LES DISTILLATEURS SUISSE. Après qu'Irene Nanculaf ait décidé de prendre un poste permanent au début de l'année, elle n'est plus disponible pour le secrétariat de notre association. Entre-temps, le poste a été pourvu par Gaby Luternauer. Gaby Luternauer est indépendante et dirige le bureau de Luternauer GmbH à Lauerz (SZ). La société soutient les entreprises dans toutes les activités administratives et organisationnelles.

 

Pendant son temps libre, Gaby travaille comme conseillère municipale à Lauerz, comme caissière pour l'association professionnelle Brunnen-Ingenbohl et pour l'office du tourisme de Lauerz. Le week-end, elle aime aller à la montagne et pour terminer une belle soirée, elle apprécie un bon verre de vin (et à l'avenir un bon verre d'eau distillée).

 



Reto Lipp, Maienfeld - Le portrait de notre distillerie

GRANDIOSO !

 Le cœur de Reto Lipp bat pour Marc - et le vieillissement en barrique. Logiquement, après tout, il brûle dans la Bündner Herrschaft, le fief du Pinot-noir en Suisse. Ne pas oublier : Un classique dans la cave - et des primevères cueillies à la maison. Lisez notre Portrait de Brenner et cliquez ici.

"Notre portrait de la distillerie" - c'est le nom de notre nouvelle rubrique dans la newsletter et sur le site web de SWISS BRENNERS. Le journaliste Lucas Huber présente régulièrement un de nos membres ici. Bonne lecture.



Je distille à nouveau du whisky

Il y a quelques semaines à peine, Andreas Steinauer, le seul distillateur restant dans les "Ländle", n'aurait certainement pas rêvé qu'il puisse un jour redistiller des centaines de litres de schnaps au nom du ministre de la santé du Liechtenstein. Mais la pandémie de corona et le manque temporaire de désinfectants qui en résulte au sein de l'administration nationale ont transformé un scénario très improbable en réalité.

 Mais entre-temps, le calme est revenu et Andreas Steinauer peut se tourner vers sa compétence principale. La combustion de feux nobles. La "patrie du Liechtenstein" a repris le sujet et a publié un important rapport.

Lisez le rapport et cliquez ici. 



Cerise sur le gâteau contre l'épidémie

Lorenz Humbel brûle un noble désinfectant

 

Parce que les désinfectants sont encore rares en Suisse, même quelques semaines après le déclenchement de la crise de la corona, Lorenz Humbel fait des heures supplémentaires en ligne, conformément à un rapport sur le Blick. Il veut contribuer à ce que chacun puisse respecter les mesures d'hygiène. Et que son entreprise ne s'arrête pas.

cliquez ici



LES DISTILLATEURES SUISSE aident aux drogueries

En vertu d'un accord entre l'Association suisse des droguistes et LES DISTILLATEURS SUISSES, les droguistes suisses peuvent se procurer de l'alcool pour la production de désinfectants auprès de distilleries commerciales suisses en cas de pénurie. Les distilleries sont conçues pour produire de l'alcool d'au moins 75% en volume avec leurs ports de distillation. La recette pour la production de désinfectants se trouve dans la disposition générale valable jusqu'au 31 août. 

 




Un voyage passionnant à Berlin

Le 7 et 8 mars, un groupe de nos membres s'est rendu à Berlin pour assister à la Foire des eaux-de-vie artisanales de Berlin. En plus du salon, une visite de la «Preussische Spirituosen Manufaktur», samedi, était très intéressante. Depuis le XIXe siècle, les scientifiques et les maîtres distillateurs ont documenté des milliers de séries de tests dans cet institut expérimental et ont continuellement développé des procédés et des recettes. Le dimanche, le groupe a fait une excursion à Schlepzig dans la forêt de Spreewald à la distillerie Spreewood, où l'on produit depuis longtemps du whisky, du gin divers, des eaux-de-vie de fruits et des spiritueux. Le Spreewald Gurkengeist est une spécialité régionale qui est proposée aux visiteurs. 

 



Des milliers de visiteurs à la Journée nationale des distillateurs «La Suisse distille»

Des milliers de visiteurs à la Journée nationale des distillateurs «La Suisse distille»

 

Les produits de distillerie suisse de grande qualité ont une tradition plusieurs fois centenaire. Le samedi 9 novembre 2019, à l’occasion de la 5e Journée nationale des distillateurs «La Suisse distille», il était possible de rendre visite à l’une des 45 distilleries participantes et découvrir le métier. Des milliers de visiteurs ont saisi cette occasion pour regarder par-dessus l’épaule des distillatrices et distillateurs. Les spiritueux sont fabriqués aujourd’hui avec beaucoup d’amour et d’âme. Depuis longtemps, la qualité joue un grand rôle dans la production des spiritueux. La plupart des distilleries en Suisse sont de petites exploitations dirigées par une famille. Lors de la Journée nationale des distillateurs, le public a pu découvrir le métier riche de tradition et de goûter différentes eaux-de-vie de haute qualité. Pour les accompagner, il y a eu divers délices culinaires.

 

Vous trouverez ci-dessous quelques photos d’ambiance de l’événement.

 

La prochaine Journée des distillateurs «La Suisse distille» aura lieu le samedi, 7 novembre 2020.

 

Informations complémentaires.



Publicité pour les boissons spiritueuses: ce qu’il est autorisé ou interdit de faire

Publicité pour les boissons spiritueuses: ce qu’il est autorisé ou interdit de faire

 

La publicité pour les spiritueux et les boissons spiritueuses est limitée conformément à l’art. 42b de la loi fédérale sur l’alcool. L’Administration fédérale des douanes AFD a publié un guide «Publicité pour les boissons spiritueuses: ce qu’il est autorisé ou interdit de faire». Vous y trouverez les lignes directrices et les principes fondamentales que vous devrez suivre lors de la conception d’une publicité pour les spiritueux. N’hésitez pas à demander des renseignements à l’Administration des douanes. C’est finalement une publicité concrète qui permet de juger si une publicité pour les spiritueux est licite ou non.

 

Accéder au guide



Brand #3 – Markthalle de Bâle, le 7 février 2020, 18-23 heures

Il se passe quelque chose dans la distillerie suisse. Des exploitations traditionnelles avec des exigences de qualité élevées à la rencontre des distillateurs jeunes et innovants. Le gin, le whisky, la vodka et les liqueurs complètent la vaste palette des eaux-de-vie de fruit de variétés pures et des spécialités locales. L’origine suisse de haute teneur s’inscrit dans la tendance et convainc par sa qualité supérieure. À la foire Brand #3 dans la Markthalle de Bâle, les distillateurs suisses présentent leurs produits et leur métier. C’est la qualité qui est au centre: qualité avant quantité, pour avoir suffisamment de temps à consacrer aux diverses marques.

 

PARTICIPER

Ceux qui souhaitent participer avec ses spiritueux ou d’autres produits d’agrément ou une action peut postuler pour un stand. Fin des inscriptions: le 24 janvier 2020.

 

Informations complémentaires.



Salle de trésor de haute teneur – Lukas Fassbind dans son royaume

Désormais, de précieuses bouteilles de kirsch de millésime sont conservées dans un sarcophage de kirsch accessible à Oberarth. Après une année de planification et de construction, la première maison de kirsch de millésime au monde a ouvert ses portes dans la maison mère de la famille Fassbind à Oberarth, SZ. Le célèbre connaisseur de kirsch Lukas Fassbind a développé son énorme assortiment de kirsch de millésime pendant des années et l’expose désormais dans un petit musée. Il organise sur place des événements consacrés aux cerises et au kirsch. Des visites, des séminaires et des dégustations de kirsch en font partie.

 

Vous trouverez un reportage sur la salle de trésor de haute teneur à Oberarth dans le journal de dimanche du 17/11/2019. Cliquez ici.



La grappa en bois de rubis

Dans le Tessin et le sud des Grisons, le robinier pousse en des quantités particulièrement grandes. Dans un nouveau projet, federlegno.ch, WSL et Agroscope analysent le potentiel d’utilisation du bois de robinier dans les fûts pour la maturation de la grappa.

Le rôle du robinier (Robinia pseudoacacia) en Suisse a été vivement discuté au cours des dernières années. À côté des aspects écologiques et sylvicoles, il existe un potentiel considérable pour les produits à haute valeur ajoutée aux niveaux régional et suprarégional. L’utilisation du bois de robinier venant du Tessin et du sud des Grisons pour la maturation de la grappa peut représenter une niche intéressante. Le projet triennal a pour objectif d’analyser le potentiel des troncs de robiniers pour la fabrication des douelles et la qualité de la grappa arrivée à la maturité en bois en résultant.

www.grappa.agroscope.ch

 

Reportage à la télévision tessinoise



La distillation d’eau-de-vie se féminise

Pendant des décennies, le métier de distillateur a été presque exclusivement entre les mains des hommes. Cette époque est révolue depuis longtemps. Une nouvelle génération reprend les rênes, étant souvent féminine. Manuela Schwab, âgée de 31 ans, dirige, en tant que femme, la distillerie Schwab dans le Seeland bernois. Et elle n’est pas la seule. 16 pour cent des membres de l’association LES DISTILLATEURS SUISSES sont des femmes. Tendance à la hausse. Il semble que le moment est venu pour une nouvelle génération des distillatrices sûres d’elles.

 

Le sujet «La distillation d’eau-de-vie se féminise» s’est frayé récemment le chemin dans le journal télévisé de la télévision suisse. Cliquez ici.



LES DISTILLATEURS SUISSES - maintenant sur Facebook

Les distillateurs suisses suivent l'air du temps. Aujourd'hui, les médias sociaux sont un outil indispensable pour tenir les amis, les connaissances et les clients au courant de l'actualité. Entre-temps, les Distillateurs Suisses profitent également des médias sociaux. Sur notre page Facebook "Die Schweiz brennt", vous trouverez les dernières nouvelles de nos activités. Cliquez sur like, partagez notre page et aidez-nous à mieux faire connaître les thèmes des distillateurs suisses.  

 

 

 



Assemblée constitutive - LES DISTILLATEURS SUISSES

Au cours de l'assemblée des membres des Distillateurs suisses SOV du 16 mars 2028 à Interlaken, les distillatrices et les distillateurs présents ont décidé de suivre une voie au sein de leur propre interprofession. La fusion envisagée avec la Fédération suisse des spiritueux (FSS) est encore différée pour des raisons organisationnelles. Pour le moment, les deux organisations restent autonomes. Une véritable association avec des statuts, un comité directeur et un organisme de contrôle devrait être constituée pour permettre aux DISTILLATEURS SUISSES de défendre aussi à l'avenir les intérêts de ses membres de façon autonome.

 

Vous êtes les bienvenus à notre assemblée générale: le jeudi 17 octobre 2019 à 10 heures (juste avant Distisuisse), hall 7, Dornacherstrasse 192, Bâle.

 

Vous trouverez d'autre détails sur l'invitation ici.

 

Veuillez vous inscrire ici.

 

 

 

 

 

 




Cérémonie de remise de prix DISTISUISSE - s'inscrire dès maintenant

 La cérémonie de remise de prix DISTISUISSE 2019 s'est distinguée par une participation record. Le jury a eu le privilège de déguster et d'évaluer de nombreux spiritueux de grande qualité. Il est temps maintenant de récompenser les meilleurs spiritueux. La cérémonie de remise de prix a lieu le jeudi 17 octobre, 12h20, à Bâle. Le musicien Bligg sera invité d'honneur. À la fin de la cérémonie de remise des prix, vous avez la possibilité de visiter le Swiss Craft Spirits Festival qui se déroule juste à côté. Vous trouverez des détails sur la cérémonie de remise de prix sur la page d'inscription sous ce lien. Une inscription est absolument nécessaire.   

 

www.distisuisse.ch/fr-home

 



Chiffres actuels de la production d'alcool en Suisse

Par le passé, la Régie fédérale des alcools publiait une fois par an la brochure "Alkohol in Zahlen". Les statistiques sur les importations d'alcool ainsi que sur la production nationale y étaient rendues publiques. Ces chiffres continuent d'être établis malgré la dissolution de la Régie fédérale des alcools et la transition vers l'administration des douanes. Vous trouverez les dernières statistiques sur le site Internet de l'Administration fédérale des douanes. Cliquez ici. Toutefois, les chiffres ne sont plus disponible sous la même forme de brochure antérieure.

 

 

 

 



«Obst- und Weinbau» avec un dossier consacré aux distillats

Le magazine «Obst- und Weinbau» paraît tous les mois, étant considéré comme lecture obligatoire pour chaque arboriculteur et vigneron. Dans le cahier de juillet 2019, la rédaction s’est un peu ouverte du point de vue thématique et s’est penchée sur le sujet «distillats» dans le cadre d’une édition spéciale. Plusieurs représentantes et représentants d’Agroscope, le distillateur Andreas Bösow et le président des distillateurs Augustin Mettler y prennent la parole. Le cahier peut être téléchargé directement sur  www.obstundweinbau.ch.

 

«OBST- UND WEINBAU»: Intéressé(e) par un abonnement?

Les membres des DISTILLATEURS SUISSES ont maintenant la possibilité de bénéficier d’un abonnement annuel avantageux: CHF 75 au lieu de CHF 95. Contactez info@rosmarin-kommunikation.ch.

 



Invitation à la réunion des distillateurs de la Suisse centrale – le mercredi 14 août 2019

Invités chez Regula et Xaver Stalder, Weggis

La réunion des distillateurs de la Suisse centrale de cette année aura le caractère informatif, visuel et confortable. L’école d’eau de vie est un instrument de marketing intéressant qui peut être proposé dans n’importe quelle distillerie. Renato Belleri de la Distillerie Seetal montre comment il procède, comment il enthousiaste sa clientèle et quelles expériences il fait. En même temps, Xaver Stalder fait une visite guidée à travers les vergers et la cave à whisky de la distillerie Stadler.

Mercredi le 14 août 2019, à partir de 17h00

 

Plus d’informations. 

 



Distisuisse - Nombreux échantillons soumisDistisuisse - Nombreux échantillons soumis

Tous les deux ans, Distisuisse organise une remise des prix nationale dans le cadre de laquelle les producteurs de spiritueux peuvent présenter leurs distillats nationaux à un jury pour dégustation et évaluation (prix). Le 17 octobre 2019 arrive à grands pas, les meilleurs des meilleurs de la branche vont s’affronter. Les organisateurs se réjouissent de l’intérêt porté, de nombreux échantillons ont déjà été soumis. Les soumissions sont possibles jusqu’à mi-juillet 2019. 

 

www.distisuisse.ch

 



Pape de la quetsche chez les distillateurs de Suisse orientalePape de la quetsche chez les distillateurs de Suisse orientale

L’assemblée générale annuelle des distillateurs de Suisse orientale a eu lie le 19 juin 2019, à Bauma. Dr. Walter Hartmann, professeur émérite de l’École supérieure de Hohenheim, était présent, il fait partie des plus grands connaisseurs des variétés de fruits utilisées dans la distillerie. On le surnomme parfois également le Pape de la quetsche.

Vous pouvez désormais télécharger l’exposé de Walter Hartmann. Cliquez ici.

 



Profitez désormais de 25 % de rabais sur le magazine «Kleinbrennerei».

«Kleinbrennerei» est le principal magazine de langue allemande du secteur. Il propose un contenu mensuel aux distilleries avec de nombreuses informations spécialisées quant à la production et à la commercialisation de vos distillats. Abonnez-vous dès maintenant. Les membres de l’association LES DISTILLATEURS SUISSES bénéficient d’un rabais de 25 % sur un abonnement (la première année) et reçoivent la version électronique gratuitement. 

S’abonner ici:
www.kleinbrennerei.de/schweizerbrenner 



Le magazine «Kleinbrennerei» et l’association «Les distillateurs suisses» collaborent ensemble

Friedrich Springob, le rédacteur du magazine «Kleinbrennerei», et Augustin Mettler se sont rencontrés récemment. Ils se sont mis d’accord sur une collaboration au niveau de la rédaction et de la maison d’édition. «Kleinbrennerei» s’engage à fournir davantage d’informations sur le secteur de la distillerie à l’échelle nationale à l’avenir, un correspondant doit entre autres être mandaté en Suisse. «Kleinbrennerei» est le principal magazine de langue allemande du secteur, il paraît tous les mois. 

www.kleinbrennerei.de



Splendide floraison promet une bonne année de distillation

Ceux qui ont visité les célèbres régions fruitières de la Suisse ont pu profiter d'un merveilleux «Bluescht». Partout, les arbres se dressent dans leur plus belle splendeur. Le temps des redoutables gelées de sol devrait s’achever vers la fin du mois d’avril. Les espoirs d’une bonne année fruitière restent intacts. 

L’image provient de Steinerberg, une zone de culture de cerise connue dans toute la Suisse.  

 

 



DistiSuisse - 17 octobre 2019

Un petit verre... Tous les deux ans, le secteur des spiritueux suisses se donne rendez-vous. DistiSuisse, le concours national des spiritueux et le label qualité national le plus important du secteur des spiritueux, en est l’occasion. Le 17 octobre 2019 est bientôt là! La Halle 7, le lieu branché de Bâle, a été choisie pour la remise des prix. Participez et relevez le défi! 

Présentez vos produits au jury et recevez une évaluation objective. Veuillez noter les informations suivantes: 

 

Début des inscriptions: Fin mars 2019 

Fin des inscriptions: 14 juillet 2019

 

Plus d’infos: www.distisuisse.ch



Une coopération plus étroite avec l’administration douanière est souhaitée

Fin septembre 2018, le musée suisse des fruits et des distilleries «Ô verger d’Ajoie» a ouvert ses portes à Porrentruy. Entre-temps, il est devenu évident que le concept d’un magasin agricole unique en genre en association avec un musée de distillerie porte ses fruits. Dès les premiers mois d’exploitation, il est devenu évident que le magasin fonctionnait bien. Et le musée a également enregistré un nombre réjouissant de visites en groupe et individuelles. Alain Perret, directeur ad interim, attend jusqu’à 15 000 visiteurs cette année.

 

Pour ceux qui s’intéressent aux spiritueux, une visite du rayon des spiritueux devrait être particulièrement intéressante. Presque nulle part ailleurs en Suisse.

 

https://www.overgersdajoie.ch/fr/

 



Le musée suisse des fruits et des spiritueux sur la bonne voie

Réunion des distillateurs le 15 mars 2019 à Arbon

Cette année 2019, lors du salon des distillateurs de la Mosterei Möhl à Arbon, les distillateurs ont pu se familiariser avec de nombreuses innovations. Les distillateurs se sont fraîchement organisés et, en tant que DISTILLATEURS SUISSE, ils se sont engagés à répondre aux préoccupations de l’industrie. Au cours de cette année, le conseil d’administration a l’intention de se concentrer sur les thèmes de la formation et des relations publiques. Au moins quatre activités éducatives doivent avoir lieu au cours de l’année. Un partenariat médiatique étroit est recherché avec le magazine spécialisé «die Kleinbrennerei». Un thème très important pour les distillateurs est la collaboration avec l’administration fédérale des douanes. Le passage des douanes pour la gestion de l’alcool est associé à de nombreux changements. Dans le cadre d’une commission permanente, l’association va maintenant intensifier les échanges avec les autorités compétentes et soutenir les préoccupations des distillateurs. 

 



Daniel Z'graggen - nouveau à l’Agroscope de Wädenswil

L'amour du produit, le temps et la passion qui se glissent dans la production d'un distillat fascinent Daniel Z’graggen depuis sa jeunesse. Ayant grandi dans une entreprise familiale de distillateurs dans le canton de Schwyz, il a pu observer de très près les nombreux processus de travail ainsi que la transition merveilleuse des arômes du fruit à l’eau-de-vie.

 

Au sein du groupe de recherche Agroscope «Qualité et innovation produits», Daniel Z’graggen marquera les activités de recherche pour le secteur

des spiritueux suisses. Il suit actuellement un cursus de licence à temps partiel dans la technologie alimentaire à la Haute école des sciences appliquées de Zurich et en sera diplômé cet été. Daniel Z’graggen est ravi de la collaboration avec différents partenaires de projet du secteur et espère contribuer au renforcement de la culture des spiritueux suisses grâce à son enthousiasme. 

 



La Suisse distille! - Samedi, 9 novembre 2019

Après le succès de l’année dernière, «Die Schweizer Brenner» invite le grand public au jour national de la distillerie «La Suisse distille» pour la cinquième fois. De nombreuses distilleries ouvrent leurs portes le 9 novembre et présentent leur artisanat passionnant. 

 

Samedi 9 novembre 2019 

de 10h00 à 18h00

 

Plus d'information et inscription. 



Rencontre des distillateurs à Wädenswil

Le jeudi 7 février 2019, plus de 50 distillateurs et distillatrices ont participé au séminaire des distillateurs de cette année à l’Agroscope de Wädenwil. L’Agroscope a profité de cette occasion pour parler de ses travaux de recherche effectués au cours de l'année. L’année passée, différents essais avec des gaz CO2 ont été entrepris pour lutter contre le moucheron asiatique. Selon Daniel Z’graggen du groupe de recherche «Qualité et innovation produits», l’utilisation de gaz CO2 lors du foulage a apporté des résultats rapides  En revanche, le CO2 est un gaz traître qu'il faut éviter. Daniel Hess de l’entreprise PanGas a attiré l’attention sur les risques rencontrés au quotidien. Dans la deuxième partie, le séminaire a porté sur les résultats en lien avec les essais de foulage Williams. Dans la troisième partie, les exposés de Jean-Claude Fleury de l’Administration fédérale des douanes ont suscité un grand intérêt. Les questions posées ont démontré que de nombreuses clarifications sont encore nécessaires entre les douanes et les distillateurs et distillatrices.